Mise à jour de Synology Router Manager – SRM 1.2.5–8227

0
110

Syn­ol­o­gy met à dis­po­si­tion une nou­velle ver­sion de son sys­tème SRM (Syn­ol­o­gy Router Man­ag­er) pour ses rou­teurs RT2600ac et points d’ac­cès MR2200ac.

SRM 1.2.5–8827 com­porte pas moins de 7 nou­veautés et cor­rige 40 problèmes.

N.B. SRM 1.2 sera la dernière ver­sion à met­tre à jour pour le RT1900ac. Le RT1900ac con­tin­uera à recevoir des mis­es à jour cri­tiques et de sécu­rité jusqu’à nou­v­el ordre.

Synology Partner 2021
En tant que parte­naire Syn­ol­o­gy et expert de ces solu­tions, Ex Cal­i­bra peut vous aider à déploy­er, organ­is­er et main­tenir votre sys­tème d’in­for­ma­tion et de sauve­g­arde à base de rou­teurs, points d’ac­cès et dis­ques durs réseau NAS Synology.

Synology SRM 1.2.5–8227

Note importante

1. La mise à jour sera disponible pour les régions sélec­tion­nées dans les semaines suiv­antes, bien que la date de sor­tie dans chaque région puisse vari­er légèrement.
2. Cette mise à jour com­prend des cor­rec­tions pour les prob­lèmes suiv­ants trou­vés dans SRM 1.2.5–8225.

    1. Cor­rec­tion d’un prob­lème où la syn­chro­ni­sa­tion du temps avec le serveur NTP pou­vait échouer après un redé­mar­rage dans cer­taines circonstances.
    2. Cor­rec­tion d’un prob­lème où les bases de don­nées de géolo­cal­i­sa­tion IP et de ren­seigne­ments sur les men­aces étaient restau­rées à des ver­sions antérieures après les mis­es à jour de SRM, ce qui entraî­nait le blocage par Safe Access de mau­vais­es adress­es IP.

Nouveautés

1. Prise en charge du déploiement d’un sys­tème Wi-Fi mail­lé avec des liaisons mon­tantes 5 GHz à faible bande si les canaux 5GHz DFS ne sont pas disponibles.
2. Ajout de la prise en charge des mis­es à jour automa­tiques des paque­ts dépen­dant de la ver­sion du sys­tème d’ex­ploita­tion lorsque SRM est mis à jour manuellement.
3. Mise à jour du sys­tème pour se con­former aux dernières lois sur la con­nex­ion Wi-Fi en Indonésie.
4. Ajout de la prise en charge des adress­es IPv6 per­son­nal­isées dans le réseau local.
5. Ajout de plusieurs types d’in­for­ma­tions col­lec­tables par SNMP.
6. Mise à jour de l’API util­isée pour l’en­voi d’emails aux comptes Gmail.
7. Mise à jour de dns­masq à la ver­sion 2.85.

Problèmes corrigés

1. Cor­rec­tion des prob­lèmes DHCP liés aux ser­vices IPTV de Telfort, XS4ALL, et KPN aux Pays-Bas.
2. Cor­rec­tion d’un prob­lème où SRM pou­vait ne pas être capa­ble de trans­fér­er les paque­ts IEEE 1905.1.
3. Cor­rec­tion d’un prob­lème où la poli­tique de traf­ic par défaut du réseau invité ne pou­vait pas être appliquée aux clients Wi-Fi invités qui sont con­nec­tés à des points Wi-Fi sup­plé­men­taires. 4.
4. Cor­rec­tion d’un prob­lème où le canal actuel de SRM pou­vait s’af­fich­er de manière incor­recte lorsqu’un canal DFS était sélec­tion­né manuellement.
5. Cor­rec­tion d’un prob­lème où les canaux DFS pou­vaient encore être util­isés lorsque l’op­tion “Allow auto-switch to DFS chan­nels” n’é­tait pas activée.
6. Cor­rec­tion d’un prob­lème sur le con­trôle du traf­ic : Lorsqu’une règle de pri­or­ité de traf­ic était attribuée à un MR2200ac, puis ajoutée à un sys­tème Wi-Fi mail­lé, sa règle de pri­or­ité de traf­ic ne pou­vait pas être supprimée.
7. Cor­rec­tion d’un prob­lème où les périphériques clients ne pou­vaient pas être démar­rés à dis­tance via WOL lorsque SRM était en mode AP sans fil (pont).
8. Cor­rec­tion d’un prob­lème où une heure future pou­vait être affichée dans Log Cen­ter si les infor­ma­tions NTP cor­rectes ne pou­vaient être obtenues.
9. Cor­rec­tion d’un prob­lème où les mis­es à jour automa­tiques des bases de don­nées sys­tème pou­vaient échouer si l’heure sys­tème de SRM était incor­recte (par exem­ple, une heure future).
10. Cor­rec­tion d’un prob­lème pour lequel SRM n’af­fichait pas de mes­sages de rap­pel lorsque les noms d’hôtes de l’on­glet Réser­va­tion DHCP con­te­naient des car­ac­tères illégaux.
11. Cor­rec­tion d’un prob­lème où les mis­es à jour des bases de don­nées sys­tème pou­vaient échouer lorsque le stock­age sys­tème était plein de jour­naux dhcp-client.
12. Cor­rec­tion d’un prob­lème où un mes­sage d’échec était affiché à l’a­vance lorsque l’en­reg­istrement du cer­ti­fi­cat Let’s Encrypt était tou­jours en cours.
13. Cor­rec­tion d’un prob­lème où les bas­cule­ments et les retours en arrière de Smart WAN ne pou­vaient pas être enregistrés.
14. Cor­rec­tion d’un prob­lème où les règles de bouclage NAT deve­naient invalides lors de l’exé­cu­tion d’un fail­back Smart WAN.
15. Cor­rec­tion d’un prob­lème où les infor­ma­tions de passerelle et de DNS pou­vaient ne pas s’af­fich­er cor­recte­ment dans Net­work Cen­ter lorsqu’une con­nex­ion PPPoE était établie avec IPv6 “Auto” activé.
16. Cor­rec­tion d’un prob­lème où l’é­tat d’IPv6 pou­vait être affiché comme “dés­ac­tivé” lorsqu’une con­nex­ion PPPoE IPv6 était établie.
17. Cor­rec­tion d’un prob­lème où 6in4 néces­si­tait une adresse IP publique.
18. Cor­rec­tion d’un prob­lème où les con­nex­ions Inter­net établies via MAP‑E pou­vaient échouer après le redé­mar­rage du rou­teur Synology.
19. Cor­rec­tion d’un prob­lème où SRM n’af­fichait pas de mes­sage de rap­pel si un périphérique de stock­age externe con­tenant des jour­naux archivés était sur le point d’être retiré.
20. Cor­rec­tion d’un prob­lème où les adress­es IP sources des ten­ta­tives de con­nex­ion échouées pou­vaient ne pas être affichées dans le Cen­tre de journalisation.
21. Cor­rec­tion d’un prob­lème pour lequel les mis­es à jour SRM pou­vaient échouer lorsque le nom d’un dossier partagé con­te­nait des car­ac­tères d’espacement.
22. Cor­rec­tion d’un prob­lème où les mis­es à jour SRM pou­vaient être indisponibles sur l’in­ter­face graphique en rai­son d’une détec­tion incor­recte de la capac­ité de stockage.
23. Cor­rec­tion d’un prob­lème où les mis­es à jour automa­tiques de la base de don­nées de sig­na­tures de Threat Pre­ven­tion pou­vaient échouer si les paramètres de la base de don­nées sys­tème dans le Pan­neau de con­fig­u­ra­tion étaient modifiés.
24. Cor­rec­tion d’un prob­lème où les cartes SD et les périphériques USB étaient tou­jours recon­nus comme des périphériques for­mat­a­bles dans le Pan­neau de con­fig­u­ra­tion alors qu’ils étaient en lec­ture seule.
25. Cor­rec­tion d’un prob­lème où SRM n’af­fichait pas de mes­sages de rap­pel lorsque le stock­age du sys­tème était plein de don­nées IP autobloquantes.
26. Cor­rec­tion d’un prob­lème où les noms des onglets dans Pan­neau de con­fig­u­ra­tion > Sys­tème ne pou­vaient pas être affichés entière­ment lorsque la langue d’af­fichage était le français.
27. Cor­rec­tion d’un prob­lème où les jour­naux pou­vaient être archivés de manière répétée après le redé­mar­rage du Syn­ol­o­gy Router.
28. Cor­rec­tion d’un prob­lème où l’équili­brage de charge Smart WAN pou­vait ne pas fonc­tion­ner cor­recte­ment lorsque des mod­i­fi­ca­tions étaient apportées à la pri­or­ité de l’interface.
29. Cor­rec­tion d’un prob­lème où le traf­ic Inter­net pou­vait être cal­culé deux fois dans les rap­ports de trafic.
30. Cor­rec­tion d’un prob­lème d’af­fichage incor­rect de l’adresse IPv6 du nom d’hôte DDNS.
31. Cor­rec­tion d’un prob­lème où les mis­es à jour DDNS pou­vaient être indisponibles si la mise à jour a échoué une fois.
32. Cor­rec­tion d’un prob­lème où l’heure de cer­taines régions pou­vait ne pas être affichée correctement.
33. Cor­rec­tion de plusieurs vul­néra­bil­ités de sécu­rité con­cer­nant OpenSSL (CVE-2020–1968, CVE-2020–1971, CVE-2021–23840, et CVE-2021–23841).
34. Cor­rec­tion d’une vul­néra­bil­ité de sécu­rité con­cer­nant Ker­beros 5 (CVE-2020–28196).
35. Cor­rec­tion d’une vul­néra­bil­ité de sécu­rité con­cer­nant les bases de don­nées GeoIP (CVE-2020–28241).
36. Cor­rec­tion d’une vul­néra­bil­ité de sécu­rité con­cer­nant nDPI (CVE-2020–15476).
37. Cor­rec­tion de plusieurs vul­néra­bil­ités de sécu­rité con­cer­nant tcp­dump (CVE-2018–19325 et CVE-2019–15165).
38. Cor­rec­tion d’une vul­néra­bil­ité de sécu­rité con­cer­nant les noy­aux Lin­ux (CVE-2019–15666).
39. Cor­rec­tion de plusieurs vul­néra­bil­ités de sécu­rité (Synology-SA-21:19).
40. Cor­rec­tion de plusieurs vul­néra­bil­ités de sécu­rité con­cer­nant les Fra­gAt­tacks sur RT2600ac et MR2200ac (Synology-SA-21:20).

Problèmes et limites connus

1. Google Cloud Print ne sera pas disponible sur SRM 1.2.5 et plus.
2. SRM 1.2 sera la dernière ver­sion à met­tre à jour pour le RT1900ac. Le RT1900ac con­tin­uera à recevoir des mis­es à jour cri­tiques et de sécu­rité jusqu’à nou­v­el ordre.

Liens de téléchargement

NetWork Center SRM Synology

L’âme de rou­teurs Syn­ol­o­gy est Syn­ol­o­gy Router Man­ag­er (SRM). Il élim­ine la com­plex­ité de votre réseau et rend directe­ment vis­i­ble ce qui se passe au niveau du trafic.

Logo Synology

Plus d’informations sur le site de Synology

Se rendre sur la page d’information sur Synology Drive Client

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici